Skip to content

La féérie hiératique de Lalique…

27 février 2012

 

Vesta – Déesse du feu

C’est le grand retour de LALIQUE en haute-joaillerie que l’on célèbre aujourd’hui à travers cette nouvelle collection  « L’Odyssée du feu sacré » présentée en avant-première à la presse en début de mois pour être exposée à Bâle (Baselworld) dans les prochains jours.

Une Odyssée qui se poursuit dans les inspirations de Lalique qui renaissent de leurs cendres en une collection, fusion du cristal et du diamant. Une aventure initiatique, celle d’un secret ardent gardé, par Vesta, charismatique nymphe, déesse du feu, femme-phoenix, qui se découvre au fil du temps. La collection est dominée par des couleurs flamboyantes, aux reflets iridescents, hommage à la faune et la flore de feu.

C’est surtout la joie et la féérie sacrée qui ressort de cette nouvelle collection qui nous enchante avec l’envie de célébrer…

Célébrer le travail de l’équipe qui a su réaliser 91 pièces en six mois mais surtout célébrer le créateur passionnant et passioné, Quentin Obadia, qui a su faire renaître l’univers onirique, sensuel et naturaliste de René Lalique.

 

Nous avions découvert cet univers lors de l’excellente exposition de 2007 au Musée du Luxembourg qui avait retranscrit l’œuvre internationalement reconnue de René Lalique (1860-1945), consacré « inventeur du bijou moderne » par le critique d’art Emile Gallé (in Gazette des Beaux-Arts, 1897). Cette exposition, au moyen de trois cents pièces d’exception allant des études préparatoires aux bijoux, sculptures et peintures avait démontré  la qualité et l’originalité des créations Lalique.

En bref, René Jules Lalique naît en 1860 à Ay (Marne) et passe ses vacances dans la campagne champenoise qui sera pour lui l’une de ses principales sources d’inspiration pour la forme de ses bijoux : guêpes, abeilles, coléoptères, libellules, paons, cygnes, fleurs sauvages, sont autant de motifs que le créateur copie de la faune et de la flore champêtres. Après un séjour de deux ans en Angleterre, au collège de Sydenham dans le nouveau Crystal Palace, René entre comme dessinateur chez un de ses parents, Monsieur Vuilleret qui lui prédit que faire des bijoux ne mène à rien. Pourtant, René Lalique est remarqué dès 1884 par le bijoutier Alphonse Fouquet (1828-1911) lors de la présentation de ses dessins à l’Exposition nationale des arts industriels, organisée au Louvre. Plus tard, le jeune artisan fournit de manière anonyme des pièces pour les grands noms, tels Vever et Boucheron, qui lui passent commande pour l’Exposition universelle de 1889. Ses premiers bijoux en or ciselé s’inspirent de l’Antiquité et de l’esthétique japonaise qui a inspiré cette époque.

Quentin Obadia, en s’inspirant et en respectant l’esprit des créations de René Lalique fait renaître l’Art Nouveau avec modernité dans des créations originales et actuelles que l’on se voit très bien porter !

 

La collection est composée de petites collections sur les thèmes chers et sacrés à René Lalique : Vesta, la Déesse du feu- Ardente, forme du feu – la collection pétillante or black & white – la collection Muguet – la collection faune et flore du feu et la collection Bridal.

Du petit pendentif en fleur de muguet aux petites bagues libellule en passant par la petite collection ardente pour finir sur la collection de solitaires …  On veut bien tout porter et surtout tout essayer !

Gros coup de coeur pour la bague Vesta et la collection Libellule qui sont de toute beauté et qui m’ont particluièrement émues … si si, j’en ai été boulversé !

 

 

J’aurai bien été à Bâle cette année…

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 500 autres abonnés

%d bloggers like this: